“Canal du Midi, Béziers” : Grand Site de France en projet et Grand Site Occitanie


 > Visiter le site internet dédié : https://www.grandsitecanaldumidi.fr/


3 territoires unis autour du Canal du Midi pour décrocher le label « Grand Site de France »

Le 30 novembre 2017  s’est tenu le premier comité de pilotage de l’opération « Grand Site de France ». Sud-Hérault, la Domitienne et l’Agglomération Béziers-Méditerranée se sont en effet engagés ensemble – aux côtés des communes de Capestang, Poilhes, Montady, Nissan-lez-Enserune, Colombiers et Béziers – dans une démarche de labélisation du Canal du Midi, de ses abords et de ses paysages. L’objectif est double : à la fois mieux préserver les espaces naturels et agricoles et maîtriser les flux de visiteurs, mais aussi proposer un accueil touristique plus qualitatif et une meilleure valorisation des paysages exceptionnels et des nombreux sites patrimoniaux présents sur ce territoire. Parmi eux : la Collégiale Saint-Etienne, le Château des Archevêques, les ports de Poilhes et Capestang, l’oppidum d’Ensérune, l’étang asséché de Montady, le tunnel du Malpas et bien sûr les écluses de Fonséranes qui ont fait l’objet d’une récente rénovation.

L’accord du Ministère de l’Ecologie pour entrer dans cette démarche de labellisation a été obtenu officiellement en décembre 2016. Depuis, le groupe projet réunissant élus et techniciens des 3 intercommunalités s’emploie à mener les premières études paysagères et études de fréquentation. En 2018, ces études seront finalisées et un plan de communication sera mis en place (notamment avec la création d’un site internet présentant la démarche). Par la suite, un plan d’actions et d’aménagements devra être élaboré et mis en œuvre… La démarche pourra donc prendre quelques années avant que le territoire ne décroche le précieux label « Grand Site de France ». Mais à terme, c’est une vraie plus-value pour le territoire qui peut être espérée et une plus grande attractivité, elle-même porteuse de retombées économiques.

Il est alors important de rappeler que cette démarche ne tend pas à « mettre sous cloche » ce territoire qui a été façonné par l’homme depuis toujours, par le travail de la terre, par les échanges commerciaux et les flux de visiteurs… Il s’agit au contraire de mieux articuler les différents usages, dans le respect de chacun, habitants comme touristes, et dans le respect du bien classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO qu’est le Canal du Midi.

Durant toute la démarche menant à la labellisation, les services de l’Etat suivront de très près le travail mené sur le terrain par les élus et techniciens locaux. La DREAL, VNF, et M. Christian POUGET, sous-Préfet, étaient d’ailleurs présents au comité de pilotage du 13 décembre, aux côtés de la Région Occitanie et du Département de l’Hérault. Tous les acteurs sont désormais réunis, les habitants et socio-professionnels seront bientôt consultés, la démarche est lancée… il n’y a plus qu’à !


« Grand Site de France » : un label exigeant

Ce label appartient à l’État et est géré par le Ministère en charge de l’Écologie. C’est un label sélectif et exigeant. Il est attribué pour une durée de 6 ans, après avis de la Commission supérieure des sites, perspectives et paysages, et du Réseau des Grands Sites de France.

Il est la reconnaissance d’une gestion conforme aux principes du développement durable, conciliant préservation du paysage et de “l’esprit des lieux”, qualité de l’accueil du public, participation des habitants et des partenaires à la vie du Grand Site.

Pour plus d’informations sur le label et les sites déjà labellisés : www.grandsitedefrance.com


 

La reconnaissance en tant que Grand Site Occitanie !

En 2018, et suite au lancement d’un grand appel à candidature, la Région Occitanie a validé la reconnaissance de 40 destinations touristiques comme GRANDS SITES OCCITANIE. Parmi eux : le Grand Site Occitanie “Canal du Midi, Béziers” qui correspond au même périmètre que l’opération Grand Site de France.

L’agglomération de Béziers, la communauté de communes la Domitienne et Sud-Hérault se sont en effet associés autour du lien fort que représente le Canal du Midi pour déposé une candidature commune, et ont eu la joie d’être retenus lors de la commission permanente du 13 avril 2018.

Le dispositif fait la part belle à l’innovation et veut faire de chaque « Grand Site Occitanie » une destination touristique à part entière, basée sur un ou plusieurs cœurs emblématiques associé(s) à un territoire d’influence (ici l’ensemble des trois intercommunalités). Il s’agit donc à la fois de reconnaitre et promouvoir un ou plusieurs sites particulièrement remarquables, mais aussi de faire monter en gamme l’offre touristique de tout le bassin de vie dans lequel il s’inscrit. En n’oubliant pas que les premiers touristes sont les habitants eux-mêmes…

 

Une collection « Grands Sites Occitanie » qui s’étend sur l’ensemble du territoire régional.

Avec 7 Grands Sites sur le littoral, 15 en montagne, 9 en zone rurale et 8 en secteur ville et métropole, cette démarche patrimoniale intègre une véritable dimension territoriale en irriguant l’ensemble des territoires de la région. Le Canal du Midi compte quant à lui 7 Grands Sites tout au long de son itinéraire.


Liste des 40 “Grands Sites Occitanie” :

  • Agde-Pézenas
  • Aigues-Mortes, Camargue Gardoise, Saint Gilles
  • Albi
  • Ariège médiévale : Foix, Mirepoix, Montsegur
  • Ariège préhistorique : Niaux, Tarascon, Mas d’Azil
  • Armagnac, Abbaye et Cités
  • Auch
  • Aux sources du Canal du Midi (Sorèze, Revel, Saint Ferréol)
  • Bastides et Gorges de l’Aveyron (Villefranche de Rouergue, Najac, St Antonin, Caylus, Villeneuve d’Aveyron)
  • Canal du Midi – Béziers
  • Carcassonne et les Citadelles du vertige
  • Cirque de Gavarnie – Cauterêts – Pont d’Espagne
  • Cirque de Navacelles, Lodève
  • Collioure en Côte Vermeille
  • Conques
  • Cordes et cités médiévales
  • Gorges de l’Hérault et Saint-Guilhem-le-désert
  • Gorges du Tarn, Gorges de la Jontes, Causse & Vallées Cévenoles
  • Grand Figeac, vallée du Lot et du Célé
  • La Grande-Motte
  • Le Grand Montauban
  • Lourdes
  • Luchon
  • Marciac
  • Massif du Canigò
  • Massif du Néouvielle-Vallée d’Aure et du Louron
  • Mende coeur de Lozère
  • Millau-Roquefort (regroupement de deux candidatures)
  • Moissac
  • Narbonne
  • Nîmes – Pont du Gard – Gorges du Gardon – Uzès
  • Perpignan
  • Pic du Midi
  • Rocamadour Vallée de la Dordogne
  • Rodez
  • Saint-Bertrand de Comminges, Valcabrère
  • Sète
  • Toulouse
  • Vallée du Lot, Cahors, Saint Cirq-Lapopie, Puy-l’Evêque
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×